Projets section internationale

Plusieurs projets ont vu le jour dans le cadre de la section internationale au cours des 15 années de son existance. 

De manière régulière des sorties au théâtre en anglais sont organisées quand le programme s'y prête. 



Des ateliers théâtre ont été mis en place avec des acteurs anglophones et la production d'un spectacle de fin d'année (entre 2011 et 2017)

Dans le cadre du travail sur la géopolitique et l'hsitoire contemporaine, nous avons travailler à la question des qucompétitions de débat

Enfin depuis 2011, à l'invitation du lycée François Premier de Fontainebleau, un certain nombre d'élèves, participe à une simulation de type assemblée générale de l'ONU, qui se déroule sur une journée à l'INSEAD. Initiation au débat et à la prise de parole en anglais dans un contexte très stimulant. Expérience renouvelée tous les ans depuis.

 

Depuis 2013, un petit groupe d'élèves va même à Lyon à l'invitation de la cité scolaire internationale pour participer à une MUN de plus grande envergure. La participation de 10 élèves s'est poursuivie depuis chaque mois de janvier.
 

Les élèves de plus en plus expérimentés ont décidé de construire leur propre MUN : ISYMUN qui se fait depuis trois ans au lycée (Avril 2016, Novembre 2016, et Novembre 2017). Les sections internationales voisines (sections américaines du Lycée International de Noisy et de la section britannique du lycée Branly de Nogent sur Marne) sont devenues des participantes régulières. 

Vous pouvez aussi suivre l'actualité de ces projets et de la vie de la section sur facebook  

ILYMUN 2019


Pour la septième année, des élèves de première OIB sont partis pour trois jours de débat à Lyon, entre le 24 et le 26 janvier. 

L'équipe de 12 élèves a été confrontée au thème général des inégalités (décliné sous ses formes multiples).

8 comités, une assemblée générale, des situations de crises présentées par des experts, 350 délégués

L'accueil par les familles des élèves de la Cité Scolaire Internationale et les moments sociaux proposés ont complété l'ensemble.

«