Participation à la nuit de l'impressionnisme.

À l’occasion des 150 ans de la première exposition des peintres impressionnistes (15 avril-15 mai 1874), des élèves de Terminale en spécialité histoire des arts ont lu, lors d’une soirée organisée par l’académie des beaux-arts, différents extraits de textes de critiques d’art ayant commenté la scène artistique de 1874. Tout d’abord, quatre d’entre elles ont lu à tour de rôle le dialogue ironique imaginé par Louis Leroy pour le journal Charivari afin de critiquer l’exposition des impressionnistes tout en nuançant le propos du faux peintre officiel. Puis 9 autres élèves ont lu des extraits du Salon de 1874 par Ernest Duvergier de Hauranne qui critique la fadeur du Salon officiel par rapport à l’éclat des oeuvres de la jeune génération d’artistes. M. Adrien Goetz, professeur d’histoire de l’art à La Sorbonne et académicien, nous a fait l’honneur de nous accueillir et nous avons bénéficié d’une visite de la bibliothèque. Pour clore la visite, nous avons eu le privilège exceptionnel d’emprunter le couloir (normalement interdit au public) qu’utilisent les académiciennes et académiciens lors de leur intronisation sous la coupole.